vendredi 28 août 2009

Petit prince II














Petit prince II

Vous me rejetez ?
Peut-être conception immaculée ?

Je suis pourtant là grâce à vous !
Je respire, je suis là, tout le monde s’en fout.

Je cherche en vain ma planète,
Pourtant, j’ai un toit sur la tête.

J’ai du mal à vous comprendre, je tourne en rond,
J’ai du mal à dormir, je compte les moutons.

Je comble le vide en invitant le hasard,
Je parle seul dans mes rêves à un renard.

Je bascule dans la folie, ce n’est pas flagrant,
Je suis tenté par le diable, j’incarne le serpent.

Incompris, solitaire, le regard est fixe.
Incrédule, sceptique, je suis écoeuré par trop de rixe.

Je fais ma révérence, quoi que tu en penses.
C’est pour cela que je me suis enfermé dans le silence.

J’ai trop pleuré, et tant cherché,
Sans rien trouver, je déclare forfait.

Devenu grand, perplexe et sans crédit,
Mea culpa comme interdit,
J’ai tant cédé je suis bon prince,
À présent à terre, les fleurs me couronnent : prince…